Comment être rétabli après une suspension Google My Business ?

Google My Business (GMB) permet aux entreprises de bénéficier d’une plus grande visibilité sur internet. Malgré que le propriétaire fasse très attention, il peut arriver que sa fiche GMB soit suspendue pour de multiples raisons. Généralement, la suspension a lieu pour cause de guidelines non respectées, d’informations non fidèles à l’activité, etc.

Heureusement, il existe de nombreuses bonnes pratiques qui permettent d’éviter la suspension ou de rétablir rapidement sa fiche suspendue.

Une fiche Google My Business suspendue : Qu’est-ce que cela signifie ?

En effet, Google peut suspendre ou désactiver les comptes et les fiches utilisateurs qui ne respectent pas les consignes mises à disposition par Google pour garantir l’intégrité des informations présentes en ligne. Ce type de sanction est très redouté par les professionnels qui se doivent alors de redoubler de vigilance quant à la manière dont ils gèrent leurs fiches GMB. Une suspension entraîne par conséquent une perte de la gestion de la page GMB pendant une durée indéterminée.

Lorsque Google met en suspend une fiche d’établissement, le propriétaire reçoit une alerte par e-mail et une notification sur l’interface de son compte utilisateur. Toutefois, dans ces notifications, Google n’explique toujours pas les raisons de la suspension de la fiche GMB. L’utilisateur doit donc découvrir par lui-même quelles sont les raisons de sa suspension et comment est-ce qu’il pourrait remédier à la situation.

Les 2 types de suspensions possibles

La suspension partielle

La suspension partielle, ou suspension souple, signifie que la fiche GMB reste visible en ligne et sur Google Maps, mais elle est notée comme « non vérifiée ». Le propriétaire ne peut donc ni la gérer ni la mettre à jour.

La suspension dure

La suspension dure, ou suspension définitive, signifie que le profil de l’utilisateur n’est plus du tout accessible, ni même visible par les internautes. La fiche GMB est donc définitivement supprimée de Google et de Google Maps.

Comment sortir d’une suspension de fiche ?

Dans le cas où une fiche Google My Business fait l’objet d’une suspension, le premier réflexe à adopter est de vérifier les raisons de cette suspension et de regarder ce qui est marqué sur l’interface de la fiche. Si l’indication affiche « suspendue », la démarche à suivre ne sera pas la même que s’il y a marqué « désactivée ».

Dans le cas d’une suspension partielle ou souple, l’utilisateur peut tout simplement créer un nouveau compte Google et revendiquer sa fiche avec ce nouveau compte. Tandis que s’il s’agit d’une suspension dure ou définitive, l’utilisateur devra revoir les informations indiquées sur sa fiche et modifier les éventuelles erreurs faites sur celle-ci. Il ne faut pas hésiter à supprimer les informations obsolètes et inutiles afin de prouver à Google que l’entreprise est bien légitime.

Les cas de suspension dure sont très fréquents et arrivent généralement parce que les utilisateurs ne respectent pas les consignes de Google.

A titre d’exemple, les entreprises contenant des caractères spéciaux dans leur nom (mots-clés, émoticônes, etc.), il ne faut laisser que le nom exact de l’établissement sur la fiche. De même pour la description de l’entreprise où il faudra être le plus simple et le plus clair possible afin que les internautes puissent comprendre clairement les services proposés par l’établissement.

La remise en ligne de la fiche d’établissement Google My Business

Google indique clairement les raisons de la suspension

Dans ce cas, l’utilisateur n’a juste qu’à suivre à la lettre les consignes indiquées et corriger les éléments faisant l’objet de rectification. Une fois les corrections effectuées, l’utilisateur peut faire une demande de rétablissement de sa fiche auprès de Google.

Google n’explique pas pourquoi la fiche d’établissement est suspendue

Dans le cas où Google ne fournit aucune information sur la suspension de la fiche GMB, il est recommandé pour l’utilisateur de contacter directement le support de Google. Mais avant cela, il faut bien s’assurer que la fiche ne fait pas l’objet d’un doublon.

En respectant soigneusement les indications de Google, l’utilisateur pourra facilement et rapidement récupérer sa fiche d’établissement. Il faudra donc être patient, car la vérification du profil par les techniciens de Google peut prendre un certain temps. D’une manière générale, la réponse à une demande de rétablissement peut survenir sur 3 jours ouvrés. Si, passé ce délai, aucune réponse n’est arrivée, l’utilisateur peut relancer en répondant au mail de confirmation de l’envoi du formulaire.

Ou sinon, l’utilisateur peut faire appel à notre service de rétablissement de fiche Google. Ce service totalement gratuit permet de récupérer sa fiche Google My Business en très peu de temps.

Comment éviter que sa fiche d’établissement soit à nouveau suspendue ?

Afin d’éviter une nouvelle suspension de sa fiche Google My Business, l’utilisateur peut prendre quelques précautions :

  • Respecter scrupuleusement les consignes de Google en ce qui concerne la qualité des contenus et le respect de la forme du nom de l’enseigne (pas de caractères spéciaux, pas d’émoticônes, etc.).
  • Veiller à ce que les informations renseignées sur la fiche soient correctes et précises.
  • Eviter de renseigner le numéro d’un centre d’appel pour les internautes, mais insérer plutôt un numéro de téléphone professionnel.

Formulaire de Contact